Livres Complices 2020: LES AUTEURS INVITÉS

Amandine LAPRUN

Amandine est une scénariste et illustratrice française. Après un passage à la Moholy-Nagy University of Art and Design à Budapest, Amandine Laprun a fait ses classes aux Arts décoratifs de Strasbourg. Elle a entre autres co-écrit avec Béhé le scénario de la BD ‘Erminio le milanais’ (2006). Aujourd’hui, elle partage son temps entre ses activités d’illustratrice-scénariste et son poste d’intervenante au Centre de l’illustration Tomi Ungere.

https://www.amandinelaprun.com

Nathalie DIETERLE

Nathalie est née au Ghana et a grandi jusqu’à l’age de 6 ans au Cameroun, son père y étant médecin de brousse. Cette enfance africaine l’influence énormément tant dans ses dessins que dans ces histoires. Très tôt, elle écrit ses propres histoires qu’elle illustre. Notamment « Zékéyé » qui devient l’un de ses personnages principaux. Elle imagine par la suite une collection de livres theatre-d’ombres aux éditions Casterman. Elle a publié près de 80 livres dans de nombreuses maisons d’éditions françaises et étrangères. Elle  travaille aussi pour la presse , le jouet  et l’édition de cartes postales .

Claudine Morel

Claudine Morel vit et travaille aujourd’hui à Saint-Étienne, au pied des collines du Pilat, tantôt dans sa maison près des arbres, tantôt dans son atelier partagé du centre ville. Formée à son métier dans l’Atelier d’Illustration de l’école des Arts Décoratifs de Strasbourg, ses images sont colorées et joyeuses, ses personnages loufoques et pleins d’humour. Elle travaille essentiellement pour l’édition et la presse jeunesse, et a aussi décliné son inspiration un poil déjantée pour le public adulte, dans un recueil paru en 2018 aux éditions Lapin Jean-Pétoncle and friends. Elle est l’auteure et l’illustratrice de Clic ! (2016) etÀ la rencontre (2011), et vient de terminer son troisième album L’ABCdaire des métiers qui n’existent pas (2019), tous trois publiés aux éditions Didier Jeunesse, pour sa plus grande joie !

https://claudinemorel.ultra-book.com

Nicolas GOUNY

Nicolas est illustrateur. Titulaire du DESS Édition de Villetaneuse, il a passé dix ans dans l’édition pédagogique publique. Il s’est installé, depuis septembre 2008, dans un petit hameau de la Creuse au nord de Guéret, avec sa femme et leurs trois enfants.

site:
http://www.la-parenthese-enchantee.fr/

Nathalie MINNE

Nathalie ? Couvée et élevée au pays de Caux, un coin de terre entre la Seine et la mer, bordé de falaises blanches et couvert de blé, de lin et de vertes prairies.
Montée à Paris, comme tant d’autres, pour en sortir, comme tant d’autres.
Quelques années à l’ESAG pour apprendre à composer des images, et aussi à dessiner. D’autres années passionnantes dans des ateliers de création graphique à inventer des signes,  des affiches et beaucoup d’autres choses. L’envie de raconter des histoires qui grandit en même temps que les enfants.

Bibliographie : “ Le petit voleur de mots ” – Éditions Casterman septembre 2009 “ Le petit garçon de la forêt ” – Éditions Casterman octobre 2012 “ Le petit voleur de temps ” – Éditions Casterman septembre 2014 “ Mon amie la sirène ” – Éditions Casterman octobre 2016 “ Les petits biscornus ” – Éditions Casterman octobre 2017 “ L’amiversaire ” – Éditions Casterman novembre 2019 – Un album à paraître en novembre 2020

Laetitia LE SAUX

Née à Nantes, elle débarque, pinceaux et ciseaux à la main … ou presque (les tables de l’école maternelle s’en souviennent encore !) Dès lors elle crayonne, peint, découpe, coud et, un diplôme des Beaux Arts en poche, elle s’aventure dans le monde de l’illustration. Laissant libre cours à son imagination débridée, mêlant diverses techniques telles que pochoirs, collages, effets de matière, mises en volume, elle affiche une passion certaine pour la couleur qu’elle manie presque malgré elle.

Touche-à-tout, elle illustre à tout va couvertures de livres, manuels scolaires, contes et albums pour enfants, inventant ici et là des montages faussement naïfs. Fidèle aux couleurs vives et chaleureuses, à coups de pinceaux perceptibles et coups de ciseaux incisifs, elle croque des personnages dotés d’une personnalité certaine qui, entre reliefs et ombres, interrogent le monde contemporain avec un brin d’humour. À travers ses images qui fourmillent de détails savoureux, d’anecdotes, de touches ironiques, elle porte un regard malicieux sur le monde d’aujourd’hui. Elle aborde aussi l’univers de la publicité. Dans sa petite fabrique de Doudous : elle crée des poupées de tissu, feutre et laine, pièces uniques qu’elle a vu s’animer en 3D pour des spots publicitaires. Maniant papiers et étoffes sous toutes leurs formes, elle propose un petit monde poétique qui transparaît dans toutes ses productions, tant dans ses originaux qu’elle expose à la demande que lors d’ateliers qu’elle anime, pour tout public, dans les écoles, bibliothèques et médiathèques. C’est l’heure du partage d’un savoir-faire né d’une passion pour la couleur et l’illustration.

Nadine BRUN- COSME

Auteure d’une centaine de textes de romans, d’albums et de théâtre, ses écrits reçoivent de nombreux prix en France, entre autres le Prix France Télévisions, le Prix des Libraires Francophones indépendants du Québec, le Prix du Salon du livre de Troyes, etc., en Italie le Prix Paolo Verglione de Padoue et le Prix du salon du Livre de Turin ; également aux Etats-Unis et en Allemagne. Ils sont traduits actuellement dans onze pays. Ses pièces de théâtre sont publiées aux Editions de l’Ecole des Loisirs et jouées par de nombreuses compagnies, principalement en France, en Allemagne et au Royaume-Uni.

  • ANIMATIONS 

L’auteur propose aux enseignants de leur indiquer des pistes de travail selon l’ouvrage choisi et le niveau d’âge de leur classe (contact par courriel).

  • BIBLIOGRAPHIE SELECTIVE

LISA L’INTRUSE – Editions MILAN – 1987 QUINZIEME ETAGE PORTE DROITE,LEO- Editions MILAN – 1988 LA PETITE BUISSONNIERE-Editions MILAN -1990 CELLE QUI MURMURE- Editions MILAN – 1995

KOCHKA

Je nais en 1964 au Liban d’un père français et d’une mère libanaise. En 1976, la guerre contraint notre famille à l’exil. Je poursuis mes études en France et deviens avocate.  Alors que j’exerce avec un peu de difficultés ce métier qui ne me convient pas je crois, mais qui est essentiel et très beau, quatre enfants entrent dans sa vie, dont un fils autiste qui va bouleverser mon quotidien et ma vision du monde. Je démissionne du barreau en 1998 pour me mettre à écrire. En 2011, un cinquième enfant m’est donné.

Joseph VERNOT

En fait d’école d’art, c’est parmi les rayonnages de sa bibliothèque que Joseph a fourbi ses armes. Petit à petit, il a méticuleusement cartographié son musée intérieur en empruntant à la géographie du Pays des Merveilles, à celle de la Terre du Milieu et des forêts enchantées, depuis les profondeurs des océans jusqu’au sommet de l’Olympe, du fin fond de la Préhistoire jusqu’à l’Angleterre Victorienne. Les heures silencieuses passées à dessiner la nature ou à reproduire les images de ses volumes favoris sont alors légion.

Instituteur vivant à Besançon, il y rencontre en 2012 l’illustratrice et auteure Nancy Peña qui devient immédiatement un mentor autant qu’une muse, en tout cas une guide bienvenue dans le monde exaltant mais intimidant de l’édition. C’est ainsi qu’éclôt une collaboration « à quatre mains » pour le roman La Terrifiante Histoire et le Sanglant Destin de Hansel & Gretel avant la toute première aventure en solitaire, celle de L’Histoire sans fin.

Les illustrations de Joseph sont marquées par la nostalgie et tentent modestement de faire revivre l’Âge d’Or de l’illustration lié à la révolution de l’imprimerie et qui a vu des artistes tels que Edmund Dulac, Arthur Rackham, Harry Clarke, Kay Nielsen ou Aubrey Beardsley faire du livre d’étrennes destiné aux enfants un objet d’art à part entière. Sa passion pour le mouvement Arts & Crafts, l’Art Nouveau ainsi que les arts décoratifs islamiques, japonais ou russes complètent d’égale façon ce souhait de remettre au goût du jour l’Art de l’Enchantement…”

Pascal PREVOT

Après des études d’Histoire, Pascal est devenu journaliste, à Strasbourg, où il vit toujours. Il écrit des romans et des poèmes pour les jeunes lecteurs depuis 2005. 

Christophe MAURI

À l’âge de treize ans, Christophe adresse son premier roman aux éditions Gallimard Jeunesse. C’est le début d’une relation forte, jalonnée d’envois et d’encouragements, qui se conclut le jour des vingt-deux ans du jeune auteur, par la publication du premier tome de la série Mathieu Hidalf. Depuis, Christophe se consacre à l’écriture de romans pour la jeunesse et d’une série pour de plus jeunes lecteurs, La Famille royale.

Fred PARONUZZI

Fred est un écrivain né en Savoie en 1967. Il a longtemps travaillé à l’étranger (Écosse, Slovaquie, Canada), puis a été professeur de lettres-anglais en lycée professionnel pendant 21 ans. Il a publié une vingtaine d’ouvrages (albums, romans, bds) s’adressant aussi bien aux plus jeunes, aux ados, qu’aux adultes et se consacre désormais à l’écriture.

Hélène VIGNAL

Hélène est née en mai 1968 à Paris sur l’île de la cité. Son enfance est marquée fortement par l’expérience de ses parents, engagés dans un des mouvements sectaires qui prolifèrent dans les années 70. Dès ses plus jeunes années, l’écriture l’aide à comprendre le monde qui l’entoure. Bachelière en 1985, elle obtient un DESS en Développement Local en 1994 après avoir fait un détour par de nombreux petits boulots et des dispositifs d’insertion. Elle a été animatrice, secrétaire médicale, vendeuse, assistante chef de pub, animatrice, figurante et même, alors qu’elle ne sait pas jouer du tout… prof de ping-pong. Pendant toutes ces années, elle « fait ses classes » en écriture en s’inscrivant à de nombreux concours de nouvelles qui lui proposent des thèmes, des dates et un nombre de signe. Elle fait ses classes ainsi pendant des années sans (presque) jamais rien gagner. Elle travaille pendant dix ans dans les quartiers en politique de la ville de Seine St Denis (Clichy-Montfermeil, Noisy le Grand) avant d’intégrer l’association Vacances Ouvertes en tant que responsable de programme d’aide à l’insertion au niveau national.
Ces expériences d’une douzaine d’années dans le travail social et auprès des plus démunis la marquent profondément sur les questions de domination et d’expression. En 2001 elle quitte la région Parisienne avec son compagnon et leurs deux enfants et travaille auprès du préfet de la région Poitou-Charentes, comme chargée de mission sur les questions de politique de la ville et de lutte contre les discriminations. Ce départ de Paris lui permet de se poser et de trouver un mode de vie plus propice à l’écriture.

C’est en 2004, à Poitiers, qu’elle publie son premier roman jeunesse aux éditions du Rouergue : « Le Grand Concours ». Tous ses autres titres paraissent chez ce même éditeur. Depuis 16 ans elle mène une double vie de salariée et d’autrice et a remporté une douzaine de prix pour ses romans et albums. Elle aime les rencontres avec les enfants et les adolescents qui lui permettent d’évoquer avec eux les sujets de société qui traversent ses romans. Elle aborde avec eux, la vie de ses personnages qui vont tous puiser dans leurs ressources pour traverser des étapes de vie, et s’ouvrir à d’autres possibles.

En 2011, son court roman « La Fille sur la Rive » est sélectionné pour le prix des lycéens Autrichiens puis le prix des lycéens Allemands l’année suivante ce qui lui permet de rencontrer des centaines de jeunes lycéens étrangers et de débattre avec eux de la liberté. Devant ses jeunes lecteurs, elle se souvient qu’enfant elle n’aimait pas qu’on réponde à ses questions par la phrase « tu ne peux pas comprendre », alors elle prend le parti de parler de tout avec les enfants. Son petit roman « Gros Dodo » paru en 2006, aborde ainsi le coma d’une mère et obtient 4 prix décernés par des jeunes lecteurs. De 2008 à 2020 elle travaille à la Région Nouvelle-Aquitaine où elle gère un service dédié à la lutte contre les discriminations tout en poursuivant son activité d’autrice, ses rencontres et ses projets. En 2013-2014 elle est autrice en résidence invitée par le théâtre du Cloître de Bellac (87) sur le thème du travail. Invitée pour les 20 ans de la médiathèque François Mitterrand de Poitiers, elle y anime des ateliers d’écriture en 2016 sur le thème de la surprise. En 2017 elle propose une lecture musicale de son titre « D’où viens-tu Petit-Sabre ? / Qui es-tu Morille ? » paru en janvier de la même année.

Son dernier titre « Si l’on me tend l’oreille » est paru aux éditions du Rouergue en septembre 2019.