Démocratiser la culture – réduire les inégalités d’accès au livre

L’ADeC est née de la volonté d’élus locaux à la culture qui ont souhaité «démocratiser la culture» et permettre ainsi au plus grand nombre l’accès à la culture sous toutes ses formes.

Au départ, six communes du Pays de Montbéliard: Audincourt, Béthoncourt, Grand-Charmont, Montbéliard, Valentigney et Sochaux ont décidé de signer une convention de développement culturel de l’Etat, essentiellement tournée vers les jeunes publics.

En 1986, à l’issue de cette coopération, les six conseils municipaux choisissent de consolider cette alliance en créant l’association chargée de mettre en œuvre des projets culturels communs.

En 2000, l’ADeC élargit son conseil d’administration aux représentants de structures culturelles d’éducation populaire et aux représentants de la société civile pour enrichir la qualité de sa réflexion.

Une mobilisation s’engage afin «d’expérimenter une nouvelle forme de solidarité intercommunale, basée sur l’engagement de chacun au service de tous, dans un domaine où n’existe pas d’égalité de moyen, de réflexion et de projet.».

Le fil rouge de «mutualisation des moyens» est effectif grâce à l’adhésion de nouvelles communes.

L’ADeC compte actuellement 17 communes adhérentes de Pays Montbéliard Agglomération : Allenjoie, Audincourt, Béthoncourt, Brognard, Dambenois, Grand-Charmont, Mathay, Nommay, Seloncourt, Sainte Suzanne, Sochaux, Taillecourt, Valentigney, Vandoncourt, Vieux-Charmont, Voujeaucourt.

Un engagement pour la lecture

Le projet « Livres Complices, Salon du Jeune Lecteur du Pays de Montbéliard »

L’ADeC mène des actions en lien direct avec les publics les plus éloignés de l’offre culturelle, avec un rendez-vous incontournable le « Salon du Jeune Lecteur du Pays de Montbéliard » .

Le premier salon « Livres Complices » naît en 1993 sur la base d’une question simple: « Comment rapprocher les lecteurs et les non-lecteurs du livre, de la lecture et de l’écriture? ». C’est tout naturellement que l’ADeC s’appuie sur ceux qui sont à l’origine des livres : les auteurs de la littérature jeunesse.

L’idée fait son chemin … et 23 années plus tard, « Livres Complices » est bien plus qu’un salon, c’est un programme d’interventions qui contribue à réduire les inégalités d’accès au livre .

« Livres Complices », un programme de rencontres

Le principe de la rencontre d’auteurs intégré à un réel projet de lecture ou d’écriture vise à motiver, développer, enrichir la lecture, particulièrement pour les publics éloignés de cette pratique.

De l’automne au printemps sont programmées des rencontres entre auteurs, illustrateurs ou artistes de la littérature jeunesse et les publics jeunes de l’aire urbaine, dans tous types de structures : établissements socioculturels et associatifs, établissements scolaires et d’éducation spécialisée, lieux culturels… Les intervenants disposés à échanger au sujet de leurs livres peuvent répondre aux questions mais aussi animer des ateliers ou accompagner des travaux ou projets relatifs à leurs œuvres.

Le Salon du Jeune Lecteur, une biennale à succès

Le principe

Les deux jours de salon sont considérés comme un point d’aboutissement et non comme un événement isolé de tout contexte. Les rencontres avec les auteurs ne prennent de sens que dans la perspective d’un travail de fond sur la lecture de leurs œuvres. Les jeunes lecteurs sont conviés à élaborer des réalisations qui font l’objet d’une grande exposition commune « Entrez dans les livres » présentée sur le salon.

Un salon itinérant

S’appuyant sur le principe d’intercommunalité , « Livres complices » est un salon itinérant au sein du Pays de Montbéliard. Il naît à Valentigney, passe ensuite par Audincourt, Grand-Charmont, Béthoncourt, Sochaux, Seloncourt, Vieux-Charmont, Voujeaucourt, Montbéliard , Grand-Charmont et en 2015 il est à nouveau accueilli par Valentigney. A l’origine d’une fréquence annuelle, cette manifestation est devenue biennale depuis 2005.

Les contenus

Le salon est avant tout un espace de vie autour des littératures Jeunesse : auteurs, illustrateurs, éditeurs, libraires, artisans du livre, relieurs, calligraphes, associations, monde scolaire, structures de loisirs, associations spécialisées dans le domaine du livre, orthophonistes, conteurs, concepteurs de nouveaux médias…

Cette grande famille se mobilise chaque année pour motiver, présenter et faire découvrir aux enfants, adolescents et adultes, les richesses qu’offrent les livres.

« Livres complices » en chiffres

« Livres Complices » est valorisée par le nombre des interventions organisées auprès des jeunes publics et par son impact auprès des jeunes et des familles.

Ce programme mobilise à chaque édition environ :

  • 4000 enfants et jeunes de la petite enfance à l’adolescence dans près de 60 structures scolaires, périscolaires et culturelles,
  • entre 150 et 200 rencontres avec les auteurs et artistes de la littérature jeunesse,
  • près de 3500 visiteurs en deux jours sur le salon,
  • une quinzaine d’auteurs et illustrateurs présents à chaque salon.

 

Laisser un commentaire